La Corée du Nord et du Sud ont trouvé un accord et défileront ensemble lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver débutant le 9 février prochain à Pyeongchang. Une seule équipe de Hockey-sur-glace féminine portera les couleurs des deux pays.    

img-mondial-2030-coree-du-nord-et-du-sud-reunies-dans-une-candidature-1497277431_580_380_center_articles-444235

La trêve hivernale est accordée. L’agence sud-coréenne Yonhap a annoncé début janvier une première entente entre Séoul et Pyongyang. Les deux pays ne présenteront qu’une seule équipe féminine de Hockey-sur-glace et défileront sous une même bannière le 9 février prochain, lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver.

UN PAS VERS LA RÉCONCILIATION ENTRE LES DEUX CORÉES?

DMZ-NKOREA-SKOREA-POLITICS
Maison de la Paix / AFP PHOTO / Ed JONES

Ces décisions ont été prises par des officiels des deux Corées, le 9 janvier dernier.
La rencontre s’est tenue dans la « Maison de la Paix » à Panmunjom, un village frontalier et surtout symbolique, dans lequel a été signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée en 1953.
Cette rencontre entre les Corées du Nord et du Sud fut la première depuis décembre 2015. Après deux longues années de dégradation des relations diplomatiques, en particulier à cause des nombreux essais nucléaires de la Corée du Nord, le dialogue a enfin repris.

LA RENCONTRE À LAUSANNE CONFIRME L’ACCORD 

Samedi 20 janvier dernier, des représentants de la Corée du Nord et du Sud se sont retrouvés une nouvelle fois. Cette seconde rencontre, à Lausanne, au siège du Comité National Olympique, a permis de discuter des modalités et de valider définitivement l’accord préalablement établi.

Les Corées du Nord et du Sud ont déjà défilé ensembles lors des cérémonies d’ouverture des JO de Sydney (2000), Athènes (2004) et Turin (2006).
Toutefois, après les conflits des dernières années, voir les deux pays côte à côte lors de la cérémonie d’ouverture est un grand pas!

Bien qu’officiellement toujours en guerre, l’année 2018 semble marquer le début d’une trêve entre les deux Corées. En espérant qu’un missile ne vienne pas tout gâcher. En effet, avec Kim Jung Un, un accident est si vite arrivé…

Publicités