STAR WARS: RETOUR SUR LA SAGA BIENTÔT RÉALISÉE PAR LES CRÉATEURS DE GAME OF THRONES

Star Wars a maintenant 8 films à son actif après la sortie du dernier épisode, « Les Derniers Jedi« . Saga créée par George Lucas en 1977, chaque épisode est attendu avec impatience et ce dernier n’a pas dérogé à la règle. Quarante ans après, la licence n’a pas perdu de sa « force » et continue de faire vibrer les fans à travers le monde, mais comment y arrive-t-elle ?

Maitre Yoda. Crédit : DailyMirror

Un, Deux, Trilogie ! Voilà comment résumer les films Star Wars. Un univers à part entière qui plonge les spectateurs dans un combat du bien contre le mal sur fond de guerre politique entre un Empire dictatorial et des rebelles ne voulant que la démocratie.

GAME OF JEDI ?

Le 5 février 2018, la Lucasfilm a annoncé que les prochains épisodes de la saga seront produits et réalisés par les créateurs de Game Of Thrones. Kathleen Kennedy, la patrone de Lucasfilm a exprimé sa joie dans un communiqué de presse « David et Dan sont parmi les meilleurs pour concevoir des récits (…) leur maitrise des personnages complexes, la profondeur du récit, la richesse de la mythologie devrait emmener Star Wars vers de nouveaux chemins et je trouve cela terriblement enthousiasmant ».

Les deux hommes ont avoué être « honorés de cette chance » tout en précisant « On est un peu terrifié par la responsabilité mais excité de démarrer ce projet dès que la dernière saison de GOT sera terminée ». Les épisodes qu’ils réaliseront seront détachés des aventures de Luke Skywalker et des Jedi.

Un Star Wars à la sauce Game Of Throne, pourquoi pas ? De plus, cela donnerait à la saga une nouvelle ambiance car de 1977 à 2018, Star Wars en a vu des étoiles…

IL Y A BIEN LONGTEMPS, DANS UNE GALAXIE LOINTAINE…

Tout commence par la trilogie originale : Épisode IV : Un nouvel espoir en 1977 puis, l’épisode V : L’Empire contre-attaque en 1980 et enfin l’épisode VI : Le Retour du Jedi en 1983.

Il faudra attendre 16 ans pour avoir la prélogie qui raconte le « pourquoi du comment » de la première trilogie : Épisode I : La Menace fantôme en 1999, suivi de l’épisode II : L’Attaque des clones sorti en 2002, pour finir avec l’épisode III : La Revanche des Sith qui est arrivé en 2005.

Se rendant compte de la rentabilité de la licence, l’ogre Disney rachète Lucasfilm , la compagnie de production créée par George Lucas pour 4,3 milliards de dollars. En effet, Star Wars est l’une des sagas les plus rentables de l’histoire du cinéma. Ses concurrents sont les Harry Potter, Les Avengers ou encore les Fast and Furious sans parler des Seigneurs des Anneaux.

Le rachat amène alors une postologie qui rapporte à Disney 2,3 milliards de dollars avec les deux premiers volets :

Épisode VII : Le Réveil de la Force paru en 2015, rapporte 2 milliards de dollars tandis que l’épisode VIII : Les Derniers Jedi sorti en 2017 fera rentrer 1,3 milliards de dollars dans les caisses de Disney. Quant à l’épisode IX qui sort en 2019, il devrait être tout aussi rentable que les deux cités plus haut.

A cela, il faut ajouter trois films dérivés :

Star Wars: The Clone Wars, 2008 (ce film d’animation se situe entre les épisodes II et III.)

Rogue One: A Star Wars Story, 2016 (ce film se situe entre les épisodes III et IV.)

Solo : A Star Wars Story, 2018 (ce film sera centré sur la jeunesse de Han Solo.)

Star Wars, c’est 6 milliards de dollars de recettes au box-office avec les films principaux. La force de la saga ne se trouve pas que chez les Jedi mais aussi dans la politique marketing de la licence.

UNE LICENCE PLEINE DE FORCE

Ce succès peut s’expliquer par le biais de personnages emblématiques que l’on retrouve dans la saga. Dark Vador, Maitre Yoda ou encore Luke Skywalker : tous sont devenus des icônes de la culture populaire.

Star Wars a réussi à rester dans la mémoire collective notamment grâce aux produits dérivés. Un domaine dans lequel la licence excelle depuis 40 ans. En littérature, c’est 150 albums de BD depuis Mai 1977 auxquels il faut ajouter une centaine de romans.

D’un point de vue vidéoludique, on retrouve une cinquantaine de jeux vidéo entre 1982 et 2017 allant du jeu d’aventure au jeu éducatif.

La saga est diffusée à travers des téléfilms dès 1978. Huit séries verront le jour entre 1985 et 2016 dont la populaire série animée Star Wars : L’Attaque des clones se concentrant sur les évènements entre l’épisode I et II.

Une collection de Lego Star Wars. Crédit : Brickfinder.net

En 1998, le partenariat avec Lego va permettre de faire connaitre Star Wars à une nouvelle génération.  C’est 6 jeux, 6 livres et 12 dessins animés ainsi que des millions de jouets vendus. En 2015, les jouets Lego Star Wars représentent 20% des ventes de la firme danoise.

Cette capacité à permettre aux fans d’explorer l’univers de la saga à travers d’autres médias est la clé de voute du succès de Star Wars. En jouant sur les évènements parallèles aux films ainsi que les personnages secondaires, la saga continue de faire rêver petits et grands hors des salles de cinéma. Ainsi, la Force est toujours avec eux.

Publicités