VIVRE 1 AN DANS LE FROID POLAIRE NOURRI, LOGÉ, BLANCHI, ÇA VOUS CHAUFFE ?

Vous en avez marre de votre vie actuelle, vous souhaitez tout plaquer pour changer d’air et découvrir un mode de vie à l’antipode du votre ? L’expérience suivante est faite pour vous : vivre 1 an dans un froid polaire, isolé et coupé de toute civilisation. 

7190676_11257027656-97d8527eb8-o_1000x625
L’arctique. © Le Parisien

Le gros changement, c’est peut être pour maintenant ! L’Institut polaire Paul-Emile Victor, basé dans le Finistère (à Brest), a lancé sa campagne annuelle de recrutement pour trouver des salariés prêts à vivre pendant un an une expérience unique et hors du commun.
Que vous soyez plombier, biologiste, boulanger, pâtissier, vétérinaire ou encore chimiste, magasinier, scaphandrier… Les membres de l’institut vous attendent de pied ferme pour vous recruter. L’objectif est de relayer, le temps d’une année, les équipes déjà en place.

L’institut recherche une quarantaine de personnes pour ses six bases scientifiques situées dans l’Arctique (Spitzberg), l’Antarctique (Dumont d’Urville et Concordia) et les îles subantarctiques (Amsterdam, Crozet et Kerguelen).

UN AN DANS DES CONDITIONS EXTRÊMES 

Toutefois avant de partir à l’aventure, il faut être préparé tant psychologiquement que mentalement. Et pour cause, les températures météorologiques peuvent atteindre  -80° !! Notez bien, que, quelques soient les raisons, aucun retour n’est possible avant la fin du contrat.
Avant d’avoir rendez-vous en terre inconnue, les futurs aventuriers devront donc passer une batterie d’examens, avec notamment une visite médicale et des test psychologiques afin de s’assurer de leur capacité à relever le défi.

Heureusement, pour les plus courageux d’entre vous, il y a une compensation financière. Les volontaires seront nourris, logés et gageront 1 024 euros net par mois.
Si vous êtes convaincus par l’expérience, n’hésitez plus. Une chose est sûre, si vous osez faire cette expérience, vous n’en reviendrez pas!

Publicités