En acceptant de dire « oui » au Prince Harry, l’actrice Californienne Meghan Markle renonce à sa carrière professionnelle. Si Harry a très tôt été confronté aux 50 règles du protocole Britannique, pour la future princesse, tout est à apprendre…

prince-harry-meghan-markle-engaged-bbc-interview-web
Meghan Markle et le Prince Harry – © Bride

Lundi 27 novembre dernier, le Prince Charles a eu le privilège d’annoncer le mariage de son fils Harry avec la sublime actrice afro-américaine, Meghan Markle.
La jeune femme de deux ans son ainée, héroïne de la série « Suits » a dû abandonner la vie hollywoodienne et les tournages pour participer à diverses actions humanitaires et l’apprentissage du redoutable protocole Britannique.

LES RÈGLES INCONGRUES DU PROTOCOLE

Le protocole comprends 50 règles, aussi sérieuses qu’incongrues. Si certaines sont connues du grand public, comme celles concernants les tenues vestimentaires (bariolées) de la Reine où le régime alimentaire à Buckingham Palace (interdiction de manger des pommes de terre, du riz et des pâtes) d’autres, quelque peu étranges, sont à apprendre.

La future princesse va devoir accepter que les couples royaux ne se tiennent pas la main. Et comble pour une ancienne actrice, elle devra refuser de signer des autographes et de faire des selfies.

DIFFICILE LA VIE DE PRINCESSE

Concernant ses rapports avec sa majesté Elisabeth II, Meghan n’a pas fini de la suivre dans ses moindres faits et gestes. Quand la Reine se lève, elle devra se lever aussi. Lorsqu’elle termine de manger, Meghan devra s’arrêter. Dès qu’elle passera devant la Reine, elle lui fera une révérence. Et surtout, elle ne devra jamais tourner le dos à sa majesté.

Les membres de la famille royale ont des interdictions difficilement compréhensibles. Quoi qu’il en soit, il faut les respecter. Par exemple, ils ne sont pas autorisés à jouer au Monopoly. Les décolletés sont totalement prohibés à Buckingham, tout comme les surnoms.

Plusieurs règles du protocole sont consacrées au port du chapeau ou de la tiare. Cette fois encore, Meghan n’a pas fini de s’arracher les cheveux. Par exemple, chaque forme de chapeau doit être choisie en fonction du lieu et de l’évènement. En revanche, à 18H, elle devra retirer son chapeau pour laisser place à la tiare. Cette dernière étant moins encombrante pour un diner. Toutefois, la tiare est réservée aux femmes mariées -donc avant le mariage, même après 18H, ce sera un chapeau- et se porte d’une façon précise : elle doit être inclinée à 45° sur la tête.

Toutefois, depuis le mariage de William et Kate, la couronne Britannique autorise certains contournements du protocole. La Reine a notamment accepté que ses petits enfants George et Charlotte puissent voyager dans le même transport. Chose qui était formellement interdite, parce qu’en cas d’accident, les deux héritiers décèderaient et aucun d’entre eux ne pourrait prétendre à la couronne.

Meghan a jusqu’au printemps prochain pour apprendre la vie de château. En espérant que le conte de fées, ne se transforme pas en cauchemar.

Publicités