Le 8 février 2018, la police de Pennsylvanie a reconnu un suspect grâce à un croquis amateur. C’était au Marché Central de Lancaster City. Alors qu’un vendeur était absent, Hung Phuoc Nguyen, un sans-abri, a pris sa place dans un stand. L’affaire à fait le tour de la toile mais ce n’est pas la première fois que la police américaine se retrouvait avec de tels croquis.

Hung Phuoc Nguyen et son portrait-robot ©Lancaster Police Department

Le dessin, ce n’est pas pour tout le monde. Un sans-abri a été reconnu par la police grâce à un croquis plus qu’amateur réalisé par un témoin. Hung Phuoc Nguyen, 44 ans, s’est fait passé pour un vendeur du Marché Central tandis qu’un employé était absent. Il en a profité pour prendre l’argent des clients avant de s’en aller.

La police a lancé un avis de recherche après avoir confirmé son identité. « Même si le croquis paraissait amateur et proche du cartoon, la description physique du suspect par le témoin a permis à un des officiers de mettre un nom sur le visage » a expliqué la police en ligne.

La nouvelle n’a pas mis long feu avant de faire le tour des réseaux sociaux. Ces derniers se sont empressé de se moquer du croquis. C’est vos news en a profité pour recenser les pire portraits-robots circulant sur le web.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités