L’opérateur français Prixtel vient d’officialiser son forfait gratuit pour mobile. Cet abonnement permettra aux utilisateurs d’appeler, texter et utiliser internet sans payer un seul centime. La question est, comment cela marche et à quel prix ?

L’opérateur français Prixtel propose un forfait qui vous permet d’utiliser votre smartphone gratuitement. Texter, utiliser la 4G et appeler se fait sans débourser la moindre somme à la fin du mois.

J’Y VOIS BLU

Pour souscrire à l’abonnement, inscrivez-vous sur www.blu.me et commander votre carte SIM gratuite. Il faut compter un délai de 5 jours avant de la recevoir à votre domicile. Une fois connecté, vous recevrez ce que Blu appelle des « éclairs », au nombre de 1000.

Ces éclairs sont faciles à gagner mais la procédure peut s’avérer longue et frustrante sur le long terme. Il faut télécharger des applications, jouer à divers jeux, regarder des publicités, inviter des amis à installer Blu et enfin répondre à des sondages pour recevoir des éclairs. Ces derniers vous permettent de passer des appels, envoyer des SMS et surtout utiliser la 4G.

LOGO BLU FORFAIT
Logo Blu © Echos du Net

À VOUS L’ORAGE

Selon Le Parisien qui a testé le forfait : Un appel d’une minute consomme 16 éclairs. Le même nombre est déduit après un échange d’un mégaoctet de données sur internet. Enfin, un SMS vous coûtera 8 éclairs.

En parrainant un ami par exemple, vous pouvez gagner 2000 éclairs tandis que répondre à un sondage vous en rapportera 352. Télécharger un jeu et vous voilà avec 1579 éclairs mais il vous faut atteindre un certain niveau en jouant avant de les recevoir.

FEU VERT POUR BLU OU PAS ?

La promesse de gratuité semble être bien présente mais l’échange de données permanent avec Whatsapp ou encore Gmail peut vite vider votre réserve d’éclairs. Un mode de fonctionnement pouvant pousser certains à se rabattre vers le Wi-Fi.

D’autres abonnements existent néanmoins tels que celui de Free à 2,99€ (offre limité) pour ceux qui ne veulent pas trop dépenser. Si les publicités à outrance et le téléchargement forcé de jeux et d’applications ne vous dérange pas, alors vous êtes un Blu dans l’âme.

Publicités