Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la sédentarité est à l’origine de maladies métaboliques (obésité, diabètes) et cardio-vasculaires. Ajouté à une alimentation portée sur le fast-food, l’alcool et/ou le tabac, elle cause de sévères problèmes de santé. Mais comment combattre la sédentarité au travail ?

Au bureau, il est difficile d’être mobile même avec les open-spaces. Ces derniers ont pour but d’améliorer les conditions de travail et de favoriser les échanges entre employés. Malgré tout, nous sommes souvent et pendant de longues heures, derrière notre bureau.

employee-communication
Les open-spaces sont pratiques que si l’on se déplace © WordPress

Dans une journée, on passe jusqu’à 12 heures en étant assis, soit 60-70 % de notre journée.

S’asseoir est un comportement sédentaire. Nous le sommes au travail, à la maison, à l’école, quand on voyage et même lorsque l’on se détend. Certains diront que faire de l’exercice régulièrement aide à lutter contre ce phénomène, mais les études affirment que c’est insuffisant. Une heure de jogging n’efface pas 6 heures sur une chaise. L’objectif n’est pas de faire du sport tous les jours, mais de passer moins de temps assis.

Une étude sur plus de 73,000 femmes a démontré que les gens qui s’assoient le plus, on 3 fois plus de chance de mourir d’une maladie cardiaque que ceux qui s’asseyent le moins.

thumb_user-1687175-2016-05-17-12-14-42_list_image
Se lever ne peut faire que du bien © CarreerAddict

POUR LUTTER, IL FAUT SE LEVER

Il  y a des gestes simples à faire. De plus, si vous arrivez à convaincre vos collègues de vous suivre, l’effort deviendra un plaisir.

  • N’envoyez pas de mails à vos collègues, mais allez leur parler,
  • Si votre bureau vous le permet, élevez-le et travaillez debout de temps en temps,
  • Ayez l’imprimante loin de votre bureau,
  • Lors d’un appel, déplacez-vous,
  • Allez dehors lors de vos petites pauses

ON RÉCAPITULE

Assis  

  • Le risque de maladie cardiovasculaire augmente de 40 % au fil du temps,
  • Les enzymes aidant à brûler les graisses arrêtent de travailler à 90 % ( par conséquent, rétention de graisse, perte de bon cholestérol, etc.),
  • Si vous l’êtes pendant 6 heures ininterrompues, vous jetez à la poubelle les bénéfices de 60 minutes d’exercice,
  • Trop longtemps, cela dégrade notre santé au fil des jours,
  • De façon prolonger, le risque de crampes, de claquages ou déchirures augmente et c’est aussi l’une des grandes causes de douleurs dorsales.

Debout

  • En se déplaçant, on réduit le risque de cancer jusqu’à 25 %,
  • On active les gênes favorables à notre bonne santé,
  • On brûle jusqu’à 50 kcal en plus par heure,
  • Notre activité musculaire est presque 2,5 fois plus grande.

L’idéal est d’être debout 15 minutes par heure, car cela :

  • Réduit l’obésité,
  • Augmente la perte de poids,
  • Améliore la santé mentale,
  • Brûle 20.000 calories en plus par an, soit 6 marathons complets en une année,
  • Rend plus heureux et en bonne santé.
how-can-you-stay-active-at-work-984387
Travailler debout nous rend plus productifs  © Daily Express

ATTENTION ! Ne pas combattre le fait de rester assis trop longtemps, en restant debout de façon prolonger. Le second vous donnera mal aux pieds, des douleurs dans le dos, des varices, etc. Il faut alterner entre les deux positions. L’idéal pour tous serait d’avoir un bureau ajustable car il permet de travailler dans les deux cas.

♫ Tout le monde debout que le travail commence ! ♫

Source : OMS Thebmj / KJFM / Linak

Publicités