Situé à St Petersbourg en Russie, le Lakhta Centre surplombe le ciel européen du haut de ses 462 mètres. 

C’est ce qu’on appelle avoir la tête dans les nuages ! Le Lakhta Centre est devenue la tour la plus grande d’Europe. Construit par Gazprom, une compagnie de gaz russe, le bâtiment comprend 87 étages. Ceci fait de lui le 13e plus grand gratte-ciel du monde.

Sa torsion de 90° de la base à la pointe, le place derrière la Tour Shangai qui possède une torsion de 120°. Etant donné que les vents à 400 mètres d’altitudes soufflent à plus de 130 km/h, les fondations de la tour s’enfouissent à plus de 80 mètres dans le sol. Ainsi, elle profite de fondations stables.

Tour Shangai.jpg
La Tour Shangai à gauche © L’Internaute

On dénombre 16 500 verres bombés sur sa façade. Ces derniers sont équipés d’un système d’obturateurs automatiques et de vannes permettant une économie d’énergie. À cela, il faut ajouter des ascenseurs à récupération d’énergie, des accumulateurs de froid et un système d’élimination des déchets sous vide. D’autres technologies viennent compléter la structure afin de la rendre la plus durable possible.

lakhta-centre-rmjm-supertall-skycraper-photos-slava-korolev_dezeen_2364_hero_a-1704x959-1-852x480
© Slava Korolev / Dezeen

Deux-tiers du bâtiment seront occupés par 8 000 employés. Le tiers restant sera destiné au public. Le gratte-ciel accueillera un centre scientifique et éducatif, un planétarium sphérique, une salle de concert et un amphithéâtre par exemple. Enfin, à 360 mètres au-dessus du sol, les visiteurs bénéficieront d’un pont d’observation et du restaurant panoramique le plus haut d’Europe.

L’Europe a un nouveau toit.

Publicités