FOOTBALL FÉMININ : LA D1 FÉMININE DIFFUSÉE EN INTÉGRALITÉ SUR CANAL+

À un an de la Coupe du Monde féminine de football 2019, Canal+ obtient les droits de diffusion de la D1 féminine. Les matchs des douze équipes du championnat sont maintenant diffusés en direct. Une initiative historique qui permettra au football féminin français de se développer.

La Coupe du Monde 2019 aura lieu en France du 7 juin au 7 juillet. En attendant, Canal+ s’est attribué les droits de diffusion de la première division du championnat français de football féminin. C’est la première fois de son histoire que tous ses matchs seront en direct à la télévision. 132 ou le nombre total de rencontres que comporte le calendrier.

TOUT LE MONDE À L’ÉCRAN

Jusqu’à présent, seules les affiches entre l’Olympique Lyonnais (Champion de France depuis 2007) et le PSG son éternel rival étaient diffusés. Dorénavant, les 12 équipes du championnat auront ce privilège. Pour 1.2 million d’euros par saison, Canal+ a racheté les droits à France Télévisions et Eurosport qui payaient 200 000 euros par saison. Une belle augmentation.

maxsportsworldtwo531543-3287623

Les joueuses de l’Olympique Lyonnais célèbrent un but © France 3 Régions

ET LE PROGRAMME ?

  • Le samedi, un match directeur et un multiplex des buts des autres rencontres dès 14 h 30
    • Les autres affiches sont en direct sur les chaînes Foot+ (diffusion à la carte)
  • Chaque dimanche, un match est diffusé sur Canal+ Sport à 15 h 00.
  • La D1 a un temps d’antenne lors du Canal Football Club, du J+1 et à la mi-temps des matchs de Ligue 1 diffusés à 17 h 00.

Canal + a aussi racheté les droits de la Coupe du Monde féminine de 2019 à TF1 ainsi que ceux des matchs de Ligue des Champions féminine et des Bleues. Avec la D1 féminine, le groupe mise beaucoup sur le football féminin. Une bonne chose tant le potentiel du sport féminin est énorme. Pour Laurent Jaoui, rédacteur en chef de Canal+ et chargé de l’éditorial du projet c’est “un produit d’appel, novateur et porteur d’espoir”.

7713816_a54d12ee-56cb-11e8-9d8c-dfa9d3cb9e59-1_1000x625

Kadidiatou Diani (Joueuse du Paris Saint-Germain) © Le Parisien

Les différentes équipes pourront attirer de nouveaux partenaires grâce à cette nouvelle visibilité. En effet, le budget de la majorité des clubs de D1 féminine varie entre 500 000 euros et un million. Enfin, les stades devront s’adapter aux exigences minimales d’une diffusion télévisuelle.

870x489_dvhscz6xuae5zi6

Logo Coupe du Monde 2019 © France Bleu

Avec l’organisation de la Coupe du monde 2019 en France, une victoire en finale des Bleues pourrait donner un nouveau coup de boost au football féminin en France.

Source : Le Monde

Publicités